retour

La réunion quotidienne voire bi quotidienne

Des bancs autour d'une table. C'est le coin regroupement. Les places centrales sont réservées aux plus petits.

Un animateur synthétise, fait avancer, recentre sur le sujet débattu. Il ouvre la réunion par un rituel : "La réunion est ouverte ou Let's start with the meeting." et la ferme "The meeting is over."

Un donneur de parole est soucieux de la prise de parole de chacun

8h30 - 9h15
  • Les nouvelles :
    • Chacun dit ce qu'il a fait à la maison.
    • On consulte les "News" (page quotidienne avec les nouveautés sur notre site)
    • On consulte notre boîte aux lettres
    • On consulte la météo des écoles et la question du jour
  • On traite les points inscrits sur la feuille d'inscription, feuille affichée en permanence dans la classe. On inscrit si besoin les décisions sur le plan de travail de la classe projeté sur le mur avec le vidéo projecteur
  • On lit le Plan de Travail de la classe pour suivre l'avancement des projets
13h30 - 14h
  • Les nouvelles :
    • Parole aux commissions (le vendredi)
    • On consulte notre boîte aux lettres
    • On répond à la question du jour du site de la météo des écoles
  • Un enfant lit un chapitre de notre livre feuilleton
  • On traite les points inscrits à l'inscription, feuille affichée en permanence dans la classe. On inscrit si besoin les décisions sur le plan de travail de la classe projeté sur le mur avec le vidéo projecteur
  • On lit le Plan de Travail de la classe pour suivre l'avancement des projets

Fin d'une réunion avec les Schtroumpfs de Saint-Sorlin-en-Bugey (4'30)

Marjorie vient de présenter un exposé sur les crocodiles. Emma demande si elle va poser des questions...

Your browser doesn't support HTML5 video.

D'autres types de réunion

Le Quoi de Neuf

Le Quoi de neuf me donne des indications sur " l'état du groupe ", sa vitalité, ses soucis et son plaisir de vivre. Il permet aussi de garder le contact avec chaque individu et que ce contact ne soit pas limité à la relation enseignant/élève.

Laurent Ott, page 69, L'école au Piquet aux éditions Albin Michel

Le Quoi de Neuf dans ma classe de cycle 3:

  • Il a lieu tous les matins, pendant 1/4 d'heure.
  • Chaque enfant désirant parler s'inscrit au tableau (avant 9 h) sur sa ligne réservée, en notant le titre de son intervention (ça évite les dérives de ceux qui s'écoutent parler : on doit savoir de quoi on veut parler).
  • L'animateur dirige : responsable du temps, donneur de parole, censeur parfois lorsque le sujet est vraiment trop intime ou trop égocentrique... A la fin, il résume les sujets porteurs de la séance. Selon l'intérêt, le QDN dure de 5 à 15 mn, parfois 20 ou 25, si la discussion s'installe.
  • Moi, je suis en position d'écoute, sur une chaise parmi eux. J'ai ma ligne réservée au tableau, si j'ai un sujet intéressant... J'ai quand même un privilège : celui de faire rectifier une parole incorrecte, c'est à dire une parole incompréhensible pour la classe. Je demande et j'aide à la reformulation.
  • L'animateur, quant à lui, veille à ce qu'on ne déborde pas du sujet, à ce qu'on ne répète pas les mêmes choses, et peut même "censurer" par un : "Non, là, c'est du bavardage."
  • Chacun -et moi aussi- peut proposer un approfondissement du sujet. Et si le parleur est d'accord, on inscrit immédiatement dans un coin du tableau les prolongements possibles (exposé, enquête, vérification, constitution d'album, etc.). Cela arrive fréquemment, le QDN est une bonne source de travaux futurs.
  • Il n'en reste pas moins que le QDN est essentiellement de l'expression libérée. Donc pas de prise de notes sur ce qui est dit. On parle d'abord. On parle à une assemblée qui vous écoute. Et pour peu que l'on se fasse comprendre, on existe pleinement pendant quelques secondes, on est reconnu.
  • On existe en ce début de journée. Combien d'enfants n'existent pas, de leur lever à leur entrée à l'école? Lever, toiletter, habiller, déjeuner, harnacher, pas le temps de parler de la chienne malade, ou du vélo crevé, ou du dessin qu'on a fait hier soir... On doit être à 7 h 30 à la garderie, parce que papa-maman vont au boulot. Et on ne les reverra pas avant 18 h 30, 19 h, après la garderie... Mais quand voulez-vous donc qu'on communique? Le QDN est aussi une poubelle où l'on déverse ses frustrations, ses espoirs, ses rêves, avant de commencer sa journée...

Michel Barrios, Instituteur

Le Parler Vrai

Les structures et dispositifs du "parlervrai" (conseil, heure de vie de classe...) doivent être institués dès l'école maternelle pour construire, grâce à ces dispositifs de régulation et de médiation, une citoyenneté démocratique.

Jean-François Vincent, Président de la Fédération OCCE,
Animation & Education - Janvier/Février 2002

Le conseil de coopérative

C'est une instance de régulation qui constitue également un lieu particulièrement riche d'initiation à la vie associative et démocratique, un apprentissage de la citoyenneté par l'exercice de la responsabilité et de la décision.

C'est un temps d'échange et de discussion sur des points reflétant la vie de la classe ou de l'école : ce qui se passe dans la classe, dans la cour, l'avancée du projet (classe de découverte, sortie, visite, correspondance...)

"Réunion" structurée avec ordre du jour, débat sur les problèmes, décisions prises, qui donne lieu à un compte-rendu.

OCCE de l'Ain